Contenu explicite pour une conversation sexuelle

Comment sexualiser une conversation avec une femme naturellement

By Alex, 24 novembre 2021

Contenu explicite à venir ! Non, pas vraiment. Mais un tel avertissement peut fonctionner comme un tampon d’or pour les transitions vers une conversation sexuelle juteuse et sexualiser la discussion avec cette femme que vous draguez.

Ce post ne contient pas vraiment de contenu explicite, mais vous avez cliqué !

En voyant le titre, vous êtes :

  • un peu curieux du contenu de cet article
  • prêt à vous exposer à un contenu à caractère sexuel, peut être même désireux ?
  • plus susceptibles d’accepter le contenu explicite de ce message, après avoir été averti

Vous verrez où je veux en venir en lisant – si vous ne l’avez pas déjà compris. Les réactions évoquées ci-dessus constituent une petite astuce que je m’apprête à vous montrer.

Le but de cet article est de partager une technique qui peut vous aider à :

  • Sexualiser les conversations
  • Éviter la résistance et les autres effets secondaires de la sexualisation

Mais revenons à la sexualisation

Maintenant, il est temps de revenir aux techniques pratiques que vous pouvez commencer à utiliser immédiatement. La technique que je m’apprête à partager ne devrait pas être trop compliquée à comprendre ou difficile à appliquer.

Cet article est idéal pour les hommes qui se situent quelque part entre débutant et intermédiaire, mais même les gars avec de l’expérience en séduction peuvent bénéficier de cette technique !

Déplacer une conversation sur un sujet sexuel peut être difficile, surtout dans les situations où la transition ne se fait pas naturellement. Parce que, dans la plupart des cas, la conversation ne passera pas naturellement à une conversation sexuelle, nous serons obligés de la provoquer nous-mêmes, artificiellement.

Passer la résistance naturelle des femmes

Non seulement les conversations se transforment rarement en conversation sexuelle naturellement, mais dans de nombreux cas, les femmes opposent une résistance chaque fois qu’un homme tente d’en parler. Cela est dû à une multitude de raisons :

Si un homme évoque le sexe et qu’elle ne résiste pas, elle peut se présenter comme une « salope ». C’est le concept que nous appelons la défense anti-salope (un mécanisme que les femmes utilisent pour ne pas être perçues comme des salopes). Nous vous parlerons de ce sujet très prochainement. Restez connecté.

Effet de mode contre la sexualisation

Un peu lié, il est également devenu à la mode d’être un peu prude de nos jours. En particulier parmi la plus jeune génération, qui a tendance à être fortement corrélée aux valeurs conservatrices. Ils forment un contre-mouvement aux mouvements sexuellement libéraux de la génération Y et des autres générations précédentes.

Parfois, passer d’un «sujet socialement accepté» à une conversation sexuelle avec un étranger peut devenir un peu gênant et étrange. Un peu de douceur est la clé pour ne pas paraître socialement non calibré, ce qui n’est évidemment pas attrayant.

Ne pas s’arrêter à un seul point de vue pour sexualiser

N’hésitez pas à lire d’autres articles sur la transition vers des sujets sexuels, car beaucoup de gars semblent avoir du mal avec ça. Presque tous les messages sur le sex talk génèrent des commentaires demandant comment le faire.

Cet article n’est pas une transition en soi, mais une technique simple qui peut faciliter le processus de transition délicat. Cette technique peut être utilisée dans toute transition vers des sujets sexuels. Encore une fois, j’écrirai plus dans les semaines et les mois à venir sur la transition vers des sujets sexuels, donc si vous recherchez des transitions, ne vous inquiétez pas – d’autres sont à venir.

Attention toutefois à ne pas tomber dans l’hypersexualisation, sous peine de passer pour un pervers.

Comment aborder la sexualité

J’ai beaucoup utilisé cette technique ces derniers temps, et c’est vraiment facile.

Fondamentalement, juste avant de passer à un sujet sexuel, vous l’avertissez qu’un contenu explicite arrive. Cela lui donne le choix de reculer ou pas. Mais, alerte spoiler : elle ne le fait jamais. Et les femmes de caractère aiment ce genre de défis dans leurs vies. Elles aiment montrer qu’elles savent manier les mots, en tout circonstance !

Disons que nous passons à un sujet sexuel. La transition que nous utiliserons se fera via ce qu’on appelle un proxy, ce qui signifie que le sujet ne viendra pas de vous-même (vous citerez quelqu’un d’autre).

Toi : « Donc, je discutais avec Sara l’autre jour. Maintenant, Sara est une femme extraordinaire, une vraie libertine, ouverte d’esprit et sauvage, mais aussi extrêmement intelligente … »

(Il y a une preuve sociale implicite dans cette déclaration – je communique que je connais et parle avec d’autres femmes quotidiennement.)

Toi: « … et elle m’a dit que non seulement nous entrons dans une période de libération sexuelle, mais aussi dans une période de frustration sexuelle.

Elle : « Vraiment ? Intéressant. »

Toi: « Elle avait quelques suggestions sur la façon de résoudre ce problème, mais cela pourrait devenir un peu  plus coquin comem discussion… ça te va, n’est-ce pas ? »

Elle : « C’est bon, je peux le gérer ! »

Et voilà ! Ce que vous faites, c’est présenter un sujet, lui faire prendre conscience que vous êtes sur le point de livrer le jus et l’avertir que vous allez sexualiser la conversation. C’est aussi simple que ça!

Autre exemple : 

J’ai pensé que vous voudriez un autre exemple, alors voilà.

Toi: « Oh mon Dieu !

Elle : « Quoi !?

Toi: « Votre apparence et votre comportement… ça me rappelle tellement Magdalena, une de mes amies. C’est une très belle fille; avec un style qui magnifie son corps. Mais bon sang, vous êtes tellement semblables, c’est dingue !

Elle : « Vraiment ? Comment? »

Toi: « Je l’ai rencontrée l’année dernière, elle était sauvage. Elle était dans des trucs fous des actions de dingue. Genre, vraiment malade !

Elle : « Quel genre de trucs ? »

Toi: « Eh bien, il y a deux versions de l’histoire : la version explicite et la version censurée. Lequel pouvez-vous gérer ? »

Elle choisira, dans 90 % des cas, l’explicite. Si elle ne le fait pas, expliquez-le quand même. Et si elle vous interpelle, dites-lui simplement que la vraie histoire est encore plus folle – tout est question de cadrage !

Les femmes sont curieuses et ont envie d’en savoir plus.

Les mécanismes pour sexualiser

Discutons maintenant des différents mécanismes en jeu, pour mieux comprendre le fonctionnement de cette technique. Décomposons-le :

Boucles ouvertes, ou cliffhangers.

Vous mentionnez une partie du sujet/de l’histoire lors de la mise en place d’un cliffhanger, ce qui rend l’autre personne curieuse de ce qui va arriver. La curiosité crée la conformité, qui crée l’attirance. En disant « Non, cette partie là est trop coquine… », vous lui donnez une boucle ouverte, car elle n’obtient que la moitié de l’histoire.

Vous lui offrez une histoire cool et passionnante.

Mais avant de pouvoir en profiter, elle doit se qualifier, c’est-à-dire accepter le cadre sexuel. Elle doit accepter que cela puisse devenir explicite, ce qui est signe de conformité, mais cela génère aussi de la conformité tout en fixant les bons cadres.

Pour devenir passionnant, n’hésitez pas à pratiquer, à prendre des cours d’improvisation ou de théatre (en français de préférence). Ces activités vous aideront à manier les termes du français comme un acteur et intéresser la personne avec qui vous parlez. Les termes à utiliser lors de voter histoire sont hyper importants car ils donnent le sens de ce que vous voulez raconter.

Elle a le choix de se retirer au cas où cela deviendrait trop explicite.

Elles se retirent rarement. Mais s’ils le font, suivez les instructions que je partagerai dans une minute. C’est une forme de rythme. Vous lui permettez de reculer, la rendant plus à l’aise avec la situation, ce qui crée à nouveau plus de conformité.

Elle ne peut pas vous accusé de pervers.

(ou avoir dit trop de « trucs sales » trop tôt), car vous avez clairement indiqué que ce que vous alliez dire était explicite. Elle a été prévenue après tout, et si elle vous en veut plus tard, vous pouvez l’appeler. Cela vous donne un laissez-passer gratuit pour dire des choses explicites. C’est la pépite d’or.

Les trucs explicites attirent vraiment son attention.

Cela la met dans un état de curiosité extra-haute.

Ça sonne bien ? Bon, discutons maintenant de quelques mises en garde.

Mises en garde

Il y a deux choses à garder à l’esprit lors de l’utilisation de cette technique pour sexualiser un tchat gratuit, et les deux sont interdépendantes. Tout d’abord, le sujet doit être passionnant ! Elle doit être prête à être explicite avec vous verbalement pour que l’échange se sexualise naturellement.

Si l’histoire semble ennuyeuse, il se peut qu’elle ne rentre pas dedans, même si vous mentionnez qu’elle contient des éléments explicites. La boucle ouverte présentée peut la rendre assez curieuse, mais pas toujours. Néanmoins, il vaut toujours mieux être prudent.

De plus, si vous rendez passionnant l’information que vous êtes sur le point de partager, cela ne fera qu’amplifier l’efficacité de la technique. N’oubliez pas que plus elle est excitée à propos de l’histoire, plus le cliffhanger/la boucle ouverte sera « douloureux » (c’est-à-dire plus elle sera curieuse d’entendre le reste et plus vous obtiendrez de conformité).

Selon le média utilisé (par tweet, avec ou sans photo), il est important de garder son attention tout au long de la discussion.

De plus, elle prêtera plus d’attention à ce que vous dites et s’impliquera davantage. Maintenant, c’est la clé. Comment le rendre juteux ? Accélérez l’histoire. Dites-lui que ce que vous êtes sur le point de révéler est « fou », « sauvage », « malade » ou « génial ».

« Mon amie Sara a eu cette aventure super sauvage, folle et géniale il n’y a pas si longtemps. »

Vraiment, c’est aussi simple que cela pour lancer un dial sexe – vous devez être enthousiasmé par le sujet que vous présentez. Parlez avec enthousiasme et passion, comme si vous étiez sur le point de lui dire quelque chose de génial. Cela l’entraînera plus loin.

Dépannage en cas de refus

Maintenant, que se passe-t-il si vous présentez un sujet juteux et l’avertissez qu’il est explicite, demandez-lui si elle veut continuer à l’entendre et elle dit « Non, ça va » ?

Ah, ça craint. Ce n’est sûrement pas bon signe (mais sa réaction servira de test de conformité précieux). Son niveau de conformité est soit très faible, soit elle a des idéaux et des attitudes bloqués envers le sexe. Cela craint aussi.

Contrer une résistance

Mais ne désespérez pas. Souvent, il s’agit soit d’un test, soit d’un type de résistance de défense anti-salope. Comment le découvrez-vous ? En y faisant face. Et comment faites-vous cela? Facile – vous changez de sujet. Parlez d’autre chose, et je parie qu’elle reprendra le sujet initial plus tard.

« En fait, peu importe, j’adorerais entendre cette histoire après tout. »

Je ne peux pas vous dire combien de fois j’ai eu celui-là. Lorsque vous l’obtenez, vous pouvez être sûr que son refus antérieur n’était qu’une résistance.

Toi: « Mon amie Heidi était en Grèce l’année dernière. Elle a dit qu’elle a essayé ce cocktail que vous buvez. Elle s’est vraiment saoulée. On m’a dit que les choses étaient devenues assez folles. Vraiment sauvage, en fait !

Elle : « Vraiment ?

Toi: « Ouais, l’histoire est assez malade et un peu explicite. Je ne suis pas sûr qu’une fille innocente comme toi puisse le supporter.

Elle : « Nan, laisse tomber alors. »

Toi  : « D’accord. Au fait, j’étais au campus l’autre jour. Savez-vous qu’ils servent de la très bonne nourriture là-bas? J’ai eu de la fougasse focaccia.

Elle : « En fait, je veux entendre cette histoire après tout !

Et puis vous pouvez raconter l’histoire!

Autres techniques pour sexualiser

Ce qui aide vraiment, c’est de la punir. Vous vous souvenez de mon article sur l’étalonnage ? Chaque fois qu’une fille ne se conforme pas,

Vous la « punissez » en lui enlevant sa source d’excitation et de validation. Ce qui aide vraiment, dans ce cas, c’est de passer à un sujet super ennuyeux – livré avec une tonalité ennuyée – pour lui faire voir le plaisir qu’elle manque actuellement. C’est la clé.

Avant que vous ne le sachiez, elle mendiera pour les trucs explicites. C’est un bon comportement. Donc que fais-tu? Eh bien, selon ma série d’étalonnage, vous devrez récompenser. Et comment faites-vous cela? En livrant le jus ! Lui donne un contenu agréable et explicite qu’elle peut apprécier sous la forme d’un jeu de conversation sexuelle ou d’une histoire sexuelle.

Je vous en prie.

Sexualiser une conversation

Résumer sur la sexualisation

Cet article était pratique – c’est bon de revenir faire des articles pratiques.

Nous avons discuté du pouvoir d’avertir une fille que le contenu de ce que vous êtes sur le point de dire est explicite et suppose indirectement qu’elle ne peut pas le prendre. Cela peut être implicite ou mentionné directement ; par exemple, « Ceci est explicite, et je ne pense pas que vous puissiez le prendre » est un type d’hypothèse.

L’idée ici est qu’il va :

  • La rendre plus accro
  • Créer du confort en la laissant se retirer
  • Vous donner le feu vert pour aller aussi explicitement que vous le souhaitez – dans certaines limites – elle a été prévenue, après tout

Nous avons également discuté de la façon de la rendre plus enthousiaste à propos du sujet ainsi que de quelques étapes de dépannage si elle ne se conforme pas.

Essayez-le – c’est facile!

Les questions et les commentaires sont les bienvenus.

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *