tindler Swndler, l'escroc du site re cntroen Tinder

The Tinder Swindler : les leçons à en tirer

By Alex, 7 février 2022

Evoquons ensemble ce Tinder Swindler, le dernier documentaire de Netflix sur un escroc qui a utilisé l’application de rencontre Tinder en 2018/2019.

Revenons sur cette affaire du Tinder Swindler

Netflix a publié mercredi dernier, le 2 février 2022, un nouveau documentaire sur le vrai crime d’un homme. Celui ci a, selon les cinéastes, escroqué des dizaines de victimes. Principalement des femmes, pour environ 10 millions de dollars après les avoir rencontrées en ligne. Vendredi, Tinder a déclaré avoir interdit le profil du « Tinder Swindler« .

Les utilisateurs d »applications de rencontres ne peuvent plus swiper directement sur Shimon Hayut.

Comment procédait ce Tinder Swindler ?

Egalement connu sous le nom de «Simon Leviev», l »homme qui, comme le détaille le documentaire, s »est fait passer pour le fils milliardaire d »un magnat du diamant russo-israélien.

Le Tinder Swindler aurait courtisé plusieurs femmes en les couvrant de cadeaux somptueux. Il les faisait voler en jet privé vers des hôtels de luxe du monde entier. Cet escroc déclarait son amour rapidement, puis exigeait qu’ils lui envoient de l’argent. Il affirmait fréquemment que sa vie était en grave danger de la part de ses «ennemis». On taira leurs noms pour les préserver.

Hayut, qui se faisait appeler le « Prince des diamants », a demandé aux femmes de sortir des cartes de crédit American Express. I les a harcelées pour augmenter leurs limites de dépenses et lui prêter de l’argent qu’il n’a jamais remboursé, évidemment.

La réaction de Tinder

Tinder, dans ses nouvelles directives, disponibles ici, a exhorté ses utilisateurs à se méfier lorsqu’ils découvrent un match en ligne. Ils ajoutent qu’aux États-Unis seulement, les criminels ont empoché environ 304 millions de dollars d’escroqueries amoureuses en 2020. Ils citent pour cela des données de la Federal Trade Commission.

Dans sa longue liste de conseils, la société a déclaré que les utilisateurs devraient :

  • « faire confiance à leur instinct »,
  • faire attention aux « affichages d’attention exagérés »
  • et éviter de partager des informations personnelles telles que leurs informations de passeport ou leur numéro de sécurité sociale

« Avant tout, n’envoyez pas d’argent en ligne », a déclaré la société dans l’avertissement de trois pages.

Sur les réseaux sociaux, de nombreux observateurs ont été consternés par les histoires des femmes. D’une part, certains les félicitent d’avoir partagé leurs expériences si ouvertement et tiré la sonnette d’alarme sur les actions de Hayut.

D’autres sont plus critiques et crient à la bêtise de croire un tel escroc.

La réalité du jugement est assurément entre les deux. Mais plus proche de la compassion face à l’exploitation de crédulité de ces femmes que de la condamnation.

Ce que vous pouvez faire :

Suivez les conseils de Tinder à la lettre bien évidemment. Il vous suffit de suivre le lien plus haut.

Mais également regarder notre article sur les arnaques fréquentes des sites de rencontre, publié il y a quelques temps. Elles sont malheureusement toujours actives.

C’est l’éternel probleme du gendarme et du voleur. Ce dernier essayant de contrer ce que le premier met en place pour l’attraper. Soyez vigilant.

N’oublie jamais que la confiance n’exclue pas le contrôle.

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.