vivre son fantasme sexuel

Vivre ses fantasmes sexuels en tchat sexe

By Alex, 15 septembre 2021

Avec l’éclosion d’Internet vivre ses fantasmes sexuels devient de plus en plus accessible. Et avant de les respérimenter en réel, il est important de pouvoir tester ou imaginer ce qu’on peut ressentir virtuellement. C’est là que le chat sexe intervient pour avoir un aperçu de son fatasme avec un ou un.e inconnu.e.

Commençons par dire que le fantasme est déconnecté de l’amour et des sentiments que vous pouvez éprouver pour une personne. Ce n’est que du plaisir et ça peut être très érotique !

La peur du fantasme sexuel

Bien souvent le fantasme sexuel peut faire peur car le désir peut outrepasser vos valeurs internes. Généralement les femmes sont touchées par cette réticence. Mais certains hommes peuvent aussi la ressentir.

Suivant votre expérience, votre éducation, votre histoire personnelle, le fantasme peut être plus ou moins fort et vous faire angoisser de le réaliser. Une manière simple de se confronter à cette crainte est de tester de le réaliser virtuellement.

En effet vous ne risquez rien ave des inconnu.e.s qui ne savent rien de vous, surtout si vous discuter avec des personnes à l’autre bout de la France !

Tester le fantasme en chat sexe virtuel

Il existe plusieurs moyens pour se confronter à son fantasme sexuel en virtuel, mais nous allons parler ici de le faire sur un chat sexe réservé aux adultes (hommes ou femmes)

Plusieurs avantages à tester ce fantasme sexuel tant désirée sur un chat sexe lors d’un scenario où vous allez décrire cette expérience comme vous l’imaginez. Et votre partenaire de chat également. Souvent c’est elle/lui qui vous guidera dans cette découverte.

Utiliser un tchat sex sans inscription

Lors de votre présentation ou de votre connexion sur le salon de discussion, il est recommandé d’utiliser un pseudonyme et même de ne pas dévoiler toutes vos infoirmations personnelles.

Là dessus un chat sexe gratuit sans inscription tel que celui de Chatintime sera la solution parfaite pour cette expérience car il vous suffira d’un pseudo pour vous connecter et discuter en ligne.

Trouver de l’expérience

On vient de voir que parfois un fantasme sexuel peut faire peur. En parler avec quelqu’un qui en a déjà fait l’expérience peut vous aider à vous libérer et vivre ce fantasme pleinement.

La confiance sera bien sûr importante. Et faire confiance à un.e inconnu.e n’est pas chose aisée.

Mais au fil de la discution, on sait rapidement si la personne sait ce qu’elle fait ou pas. Car il s’agit effectivement d’échanger un scenario par texte sur le salon de discussion sexe. Parfois vous pourrez l’agrémenter d’une image ou d’un gi, voir meme d’un film pour certains sites de sexe gratuit.

Un fantasme discrèt

La discrétion peut être un facteur important pour vous. Vous trouvez votre femme coincée. Vous ne vous voyez pas vous offrir en pluralité devant votre mari. Peu importe la raison !

Là vous allez trouver un endroit calme et propice à l’expression de ce fantasme. Loin de toute l’agitation de votre vie et toutes les choses que vous aavez à faire dans une journée. Il s’agit de lâcher prise sur le quotidien et de penser à vous, et vous uniquement.

« Je peux résister à tout, sauf à la tentation. »
Oscar Wilde

Faut il parler de nos fantasmes en couple ?

Il y a là deux écoles. A question binaire, réponse binaire !

Vous êtes fous ? Jamais de la vie !

Lorsque l’écart entre le fantasme et la réalité vécue est trop importante, c’est généralement la réponse que l’on peut donner. Ca vient souvent d’un complexe d’infériorité ou simplement d’un tabou, d’un non-dit.

Non pas qu’il faille le combattre frantalement d’un coup, il convient de s’y prendre par petites touches. Pour chacun des fantasmes qui existent, pour les femmes ou les hommes, vous pouvez y accéder de manière graduée, progressive.

Commencez par quelque chose que vous vous sentez capable de faire, pour vous rassurer. Le but sera de suivre une progression à votre rythme jusqu’à votre fantasme.

Ainsi vous aurez plus de chances de le réaliser.

Par exemple, si vous fantasmez sur une pluralité mesdames avec 20 mecs autour de vous. comemncez par un trio, puis ajoutez progressivement quelques hommes…. C’est un des fantasmes répandus des femmes qui sont 96 pourcent à avoir des fantasmes, selon une étude Ipsos. La plupart sont prêtes à les réaliser d’ailleurs !

Oui bien sûr il faut en parler !

C’est la solution à recommander. Céest toujours mieux un dialoguqe homme/femme (ou homme/homme ou Femme/femme). Dans le couple donc.

D’abord parce que si vous ne pouvez pas parler de vos envies à votre moitié posez vous la question de sa légitimité : cette personne est elle vraiment votre moitié si elle ne vous accepte pas ?

Ensuite parce qu’il n’y a rien de pire que de tromper la confiance de quelqu’un, quel que soit la situation. Si c’est votre âme soeur, vous voulez vraiment lui faire ça ?

Enfin, ça permet souvent d’ouvrir de nouveaux horizons pour votre couple. Qui sait, votre cher.e et tendre peut même vous encourager dans votre démarche et devenir votre complice ! A ce moment là, votre relation passe dans une autre dimensions car vous partagez vraiment tout !

Ne prenez pas exemple sur les cmédies romantiques où les personnages ne se disent pas tout et ruinent leurs épanouissement. Lemensonge est la raison princiapel des ruptures.

Notre avis

Chaque cas est différent. Votre sexcualité, votre excitation, vos rapports ou vos envies de jeux de rôles vous appartiennent. Ne les niez pas car votre imaginaire vous les ramènera !

Ce n’est pas un crime de vouloir ajouter un jeu dans votre sexualité de temps en temps. C’est même très courant. Donc chassez la culpabilité, ce n’est pas un vcrime d’avoir des fantasmes sexuels !

Image par Anemone123 de Pixabay

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *